Quelle heure est-il ?

Tout à l’heure, en arrivant, j’ai vu que vous aviez, les uns et les autres, des sacs à main, des sacs à dos, des pochettes. Qu’est ce que vous avez mis là dedans ? Oh, sûrement pas tout ce que vous avez chez vous, surement pas tout ce que vous avez amené ici à Lourdes, mais simplement…

Vous avez dit « Sacré-coeur » ?

C’était quand même magnifique, hier soir. On était fatigués, après un long voyage, mais sur les quais de la gare de Lourdes, il y avait de la joie… Il y avait Matthias, un lycéen, sa guitare à la main, qui me disait qu’il était venu à Lourdes avec l’envie de donner de lui aux autres. Il…