Dedans

Le tombeau est scellé. Il est là. Il est dedans. La dalle est cimentée. Le voilà emmuré. Au moins, pour une fois, on sait où il se trouve. Même s’il est mort, enfin, on le tient. Jeté dans le charnier des souvenirs, rangé comme un objet dont on n’a plus besoin. Caché aux regards. Enveloppé…

Faudrait pas se tromper…

Il a souffert, c’est vrai. Il n’est cependant pas l’homme, comme on le dit parfois, qui a « le plus souffert ». D’autres que lui ont enduré de plus violentes humiliations, de plus longues tortures et de plus incisives souffrances. D’autres, innocents comme lui, ont eu à endurer d’absurdes condamnations, à essuyer de bien pires outrages. Faudrait-il…

A votre Santé !

Qu’est ce qu’il a fait, ce soir là ? L’heure était grave. Il savait bien sa fin qui approchait. Il a pris un quignon de pain, le pain de ce jour là. Il y a vu le cadeau de la terre, la générosité de la nature. Il y a vu le signe des durs labeurs, des…

Plaidoyer pour Judas

Trente pièces d’argent, ce n’est quand même pas cher payé ! Il paraît « qu’un jeune travailleur vaut plus que tout l’or du monde [1]« , alors lui, quoi ? Trente pièces d’argent ? Cela ressemble à une braderie. Le fils de Dieu soldé. Le Seigneur de la vie au rabais, liquidé comme on liquide quelque chose qui est en…

Je suis fatigué

Je suis fatigué. Allez, pour une fois, je le dis : je suis fatigué. Fatigué d’entendre des non, des méfiances, des soupçons. Fatigué des incrédulités, des perplexités, du scepticisme ambiant. Une idée neuve ? – je ne parle pas que des miennes ! – on commence par la passer au crible des peurs, des angoisses, des frayeurs, des…

Fais nous quitter ce qui ne peut que vieillir

« Dieu notre Père, nous qui allons du passé vers ce qui est nouveau,  fais-nous quitter ce qui ne peut que vieillir. Mets-en nous un esprit de renouveau et de sainteté. Nous te le demandons par Jésus le Christ, notre Seigneur. » Voilà, pour ce matin de vendredi de carême, une des plus belles prières qu’on trouve dans…

Entre péché mignon et petite vertu

Allez, je le confesse, je suis gourmand. J’ai péché en pensées, en paroles, par actions, rarement par omission. C’est comme ça : je suis gourmand. Ni goinfre, ni vorace, ni glouton. Seulement gourmand, assez gourmet. On dit que c’est un péché. Péché mignon, disons… Vous dirais-je que le soir, avant de m’endormir, j’aime lire des livres…